Qui sommes-nous?

GREFA-GOUPIL-Connexion et structures participantes.

« Los aviones » Project at CEIPSO Príncipe Don Felipe (Boadilla)

ECA Training centre for environmental education (Madrid)

VALVERDENATURA, Valverde de Alcalá (Madrid)
Secondary School Simone Veil, Paracuellos del Jarama (Madrid)
Association Goupil Connexion, Laroque (France)
GREFA Wildlife Rescue Centre, Majadahonda (Madrid)
Interpretation Centre Villalar de los Comuneros (Valladolid)

Where are we?

Map with organizers, participants and collaborators

Goupil Connexion

L’association Goupil connexion fut créée en 1996 par la vétérinaire Marie-Pierre Puech et un groupe de collaborateurs, dans la campagne Languedocienne à 40 km au nord de Montpellier, dans le sud de la France.

La mission de l’association est de découvrir, préserver et valoriser la biodiversité locale sur le territoire des Garrigues, Causses et Cévennes. Ce sont des zones de piémont méditerranéen situées au sud du Massif Central en France, entre le Parc National des Cévennes, celui les Grands Causses et les milieux urbains de trois métropoles, Nimes-Montpellier-Ales, en expansion accélérée.

Les objectifs et actions :

– Favoriser les rencontres entre la nature et l’humain pour acquérir des connaissances qui nous permettent d’agir en faveur de l’environnement.

– Connaître la fragilité de ces écosystèmes pour valoriser ensemble notre territoire

Le travail reposant sur une idée simple : il faut découvrir pour savoir et savoir pour agi, travaillant avec les communautés locales notamment en projet ou en direction des enfants et des jeunes agriculteurs, éleveurs, paysans, etc.

– l’Hôpital Faune Sauvage Garrigues Cévennes, créé en 2008, agit en lien depuis 2011 avec le GREFA. Il a vocation à recueillir, soigner et réhabiliter des animaux sauvages en détresse pour les relâcher dans le milieu naturel dans un souci de sauvegarde des espèces. Il agit comme observatoire de la santé de la faune sauvage, comme lanceur d’alerte sur les destructions et fait réfléchir sur des mesures de prévention des pertes de la biodiversité à expérimenter..

Plus de 2600 animaux entrent en soins chaque année, représentant plus de 110 espèces différentes dont 84% d’oiseaux, 15% de mammifères, 1% de reptiles et amphibiens.

GREFA Wildlife Rescue Centre

Le Grefa a 3 activités principales visant la conservation de la biodiversité et la protection de l’environnement.

  1. L’hôpital de la faune sauvage (à Majadahonda, Madrid), a traité plus de 60 000 animaux en 40 ans. Il est considéré comme le plus grand et le plus actif d’Europe de par son activité. Il comprend les équipes de sauvetage, les projets de reproduction et d’élevage en captivité.
  2. La conservation et la réintroduction d’espèces dans le milieu naturel, avec suivi GPS et projets pour éviter les risques environnementaux.
  3. L’éducation environnementale : notamment grâce à des visites, des activités, des stages et du bénévolat.

Le projet de lutte biologique est né en 2009 et compte déjà environ 3 000 nichoirs distribués, principalement dans les champs de Castilla et León de même que dans 5 autres communautés autonomes.

Plusieurs objectifs en faveur de la biodiversité ont été atteints, mais il reste encore beaucoup à faire pour récupérer ces écosystèmes agro-steppiques.